Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Love Z World

Love Z World

Partage de Voyages en Images

1ère escapade dans le Sud du Laos

Une descente dans le Sud du Laos pour un weekend depuis Thakhek, ça se mérite !

D'abord, pour avoir le maximum de temps sur place, il faut prendre le bus de nuit...

Le bus de nuit ne part pas de Thakhek, ce sont les bus au départ de Vientiane et à destination de Paksé qui font une pause à Thakhek, on ne peut pas réserver et ils passent entre minuit et 2h30 le matin, avec un risque bien sûr qu'ils soient pleins... Le but ultime est d'arriver à prendre un sleeping bus, qui permet la position allongée, le hic c'est que les types sur place disent toujours qu'ils sont pleins, pour pouvoir remplir leurs propres bus pourris... Mais il y a toujours ce risque...

Ce qui devait arriver arriva : minuit, minuit et demie, une heure, une heure et demie... et voilà un premier sleeping bus... full... Le stress commence à pointer son nez, ça serait dommage de ne partir que le lendemain matin et perdre la moitié du weekend... deux heures, deuxième sleeping bus... full... Aïe ! Du coup à 2h30 nous nous sommes rabattus sur un regular bus, dont le confort sur la bosse (et la bosse est bien présente sur les 6h de trajet...) laisse à désirer...

Six heures plus tard, nous petit-déjeunons à Paksé, 3ème ville du Laos (et peut être la plus dynamique) et point de départ de tous les périples dans le Sud.

Ensuite il s'agit de trouver un engin motorisé (et on essaye la qualité Honda, pour voir s'il est mieux que notre petit Kolao-il se trouve que ça respire un peu plus la qualité...).

La première étape de cette petite boucle en moto autour de Paksé est un Bouddha (Phou Salao) qui demande de gravir quelques centaines de marches de bon matin pour avoir une belle vue sur Paksé et son pont japonais, sueurs garanties.

Ensuite, quelques kilomètres plus loin, une nouvelle volée de marches pour atteindre le Temple Phou Gnoy, qui offre un magnifique panorama sur le Mekong (derrière le type qui a une fleur dans les cheveux...).

20 kilomètres d'une route toute neuve (assez agréable car rare au Laos) et nous arrivons à Champasak, le but de notre périple, avec la visite du Vat Phu, un ensemble religieux de style khmère situé au pied d'une montagne, associé aux vestiges d'une ville préangkorienne. Cela donne un avant-goût d'Angkor, que nous essaierons de faire dans les mois à venir. Très beaux vestiges mais deux heures à monter des marches en plein cagnard (45°C) méritaient un massage dans un endroit paradisiaque, avec petites cases pour les massages et terrasse au bord du Mekong pour siroter un thé post-massage...

www.champasak-spa.com

La journée s'est achevée par un repas italien (à Champasak, oui madame) et une bonne nuit.

Le lendemain matin, difficile de sortir du lit (un super matelas change de notre lit moyenâgeux) pour aller faire un tour sur l'île de Don Daeng, en face de Champasak. Pour ce faire il faut passer la moto sur un radeau constitué de 2 vieilles pirogues reliées par quelques planches de bois...

Nous pensions pouvoir nous baigner mais en saison sèche la plage est un peu loin et le sable trop chaud, qu'à cela ne tienne, sur la route du retour vers Paksé, les rapides de Tad Koy nous servirons de baignoire...

Retour à Thakhek par le même bus qu'à l'aller, aussi confortable donc...

1ère escapade dans le Sud du Laos
1ère escapade dans le Sud du Laos
1ère escapade dans le Sud du Laos
1ère escapade dans le Sud du Laos
1ère escapade dans le Sud du Laos
1ère escapade dans le Sud du Laos
1ère escapade dans le Sud du Laos
1ère escapade dans le Sud du Laos
1ère escapade dans le Sud du Laos
1ère escapade dans le Sud du Laos
1ère escapade dans le Sud du Laos
1ère escapade dans le Sud du Laos
1ère escapade dans le Sud du Laos
1ère escapade dans le Sud du Laos
1ère escapade dans le Sud du Laos
1ère escapade dans le Sud du Laos

Partager cet article

Commenter cet article

Michele ERRECA 31/03/2013 20:24

Supers clichés j 'adore...

Fred 12/03/2013 17:34

Absolument Fabuleux!
Vos photos et textes me laisse baba.
Bravo et merci.
Mais rien sur le boulot... pas facile d'y faire des photos?
Bises
Fred