Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Love Z World

Love Z World

Partage de Voyages en Images

Shangri-La

Pas trop de programme pour la suite si ce n'est un vol Pékin-Kunming, direction le Yunnan donc, au Sud-Ouest de la Chine. Et plutôt que de visiter une autre ville de plusieurs millions d'habitants (Kunming), un changement radical fera le plus grand bien : un ticket de bus pour Shangri-La (au Nord de la province, à quelques encablures du Tibet) s'il vous plaît... mais nous ne sommes plus dans les villes très touristiques, fini l'anglais, bonjour les gestes et les dessins...

Finalement, le précieux sésame en poche, je découvre le sleeping bus local, 3 rangées de couchettes sur 2 étages, 160cm sur 50cm, la nuit promet d'être bonne... et 15 heures en position du "L" de Tétris, c'est un peu long...

La ville est à plus de 3000m d'altitude et quelle surprise, ça caille ! Dans la chambre d'hôtel, rustique, il sort de la fumée de ma bouche quand je respire, est-ce normal docteur ?

Mais ça fait plaisir de changer d'atmosphère : grand ciel bleu, maisons traditionnelles où le bois se taille la part du lion, locaux cherchant le soleil dans les rues, bouddhisme tibétain et explosion de couleurs confèrent à la vieille ville une atmosphère toute particulière.

Ballade dans la ville et jusqu'au monastère de Songzanlin, perché sur une colline et entouré de montagnes, superbe.

En rentrant, sur les conseils du Routard, achat de brochettes de toutes sortes sur la place principale(légumes, yack, champignons, badigeonnés d'une délicieuse sauce épicée) et rencontre de Jin Lian Zi, qui m'invite à rejoindre un petit groupe de chinois décidés à manger tibétain, une bonne expérience !

Fondue Tibétaine = bouillon bouillant où trempent viande, légumes et champignons, accompagnés de riz (toujours) et non de la bière, mais du thé, ça change... et ça réchauffe, parce que même au restau ça pèle sévère.

Une fois réchauffés et rassasiés, voilà qu'ils veulent aller danser ! Etant donné qu'il y a un couple un peu plus âgé, ça ne sent pas le dancefloor... Il s'agit en effet d'une danse traditionnelle dont les pas resteront impossibles à mémoriser pour mes piètres capacités...

Du coup, je suis greffé à leur groupe, dont aucun membre ne se connaissait avant de partir en voyage, donc je ne suis pas l'intrus sur ce point. Par contre, seuls deux d'entre eux parlent anglais, immersion garantie, et rendez-vous le lendemain matin pour un périple vers Meili Snow Mountain...

Shangri-La
Shangri-La
Shangri-La
Shangri-La
Shangri-La
Shangri-La
Shangri-La
Shangri-La
Shangri-La
Shangri-La
Shangri-La

Partager cet article

Commenter cet article