Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Love Z World

Love Z World

Partage de Voyages en Images

Si Phan Don

Si Phan Don, littéralement 4000 îles, est une région se situant à l'extrême sud du Laos, à la frontière avec le Cambodge, où le Mekong est le plus large (jusqu'à une douzaine de kilomètres à la saison des pluies). Comme son nom l'indique, il y a quelques îles à découvrir dont 3 plus touristiques.

Hélas Marie, pour des raisons d'organisation douteuse du partenaire de la Fondation sur le projet, est coincée à Luang Prabang et ne pourra faire partie de l'aventure, qui commence, une fois n'est pas coutume, par un voyage en bus sur la route 13... Pour une fois il n'y a rien à redire sur le bus : 5 minutes d'attente à la gare routière pour trouver un sleeping bus pour Pakse, sans voisin de matelas...

C'est la deuxième partie, entre Pakse et les 4000 îles qui fût plus "originale" : je pensais pouvoir prendre un minivan comme Louis que je dois rejoindre à Don Det, or pas de minivan en vue à la gare routière. Le seul véhicule disponible est un sawngthaew (gros tuktuk pour une quinzaine de personnes), dont on se doute déjà qu'il va s'arrêter dans chacun des villages sur les 140km me séparant du but. On se doute un peu moins de faire la route avec des poulets, des coqs de combat, et ma petite voisine de 3 ans qui mange des épis de maïs en crachant des morceaux partout avant de baisser son pantalon... et d'uriner dans le tuktuk... Sans commentaires...

3h30 plus tard, me voici à l'embarcadère pour Don Det où un long-tail boat m'amène sur "la plus rock'n'roll des îles, rendez-vous des globetrotters", du fait de la présence de nombreux bars où on peut regarder des séries allongé en sirotant des cocktails ou shakes, où tout existe en version "happy"...

L'hébergement de base est le bungalow en bambou tressé avec ventilateur et moustiquaire, et bien sûr l'indispensable hamac avec vue sur le Mekong, pour 3 euros la nuit...

Une fois mon palace réservé, nous partons avec Louis et Hélène en excursion en bateau avec un petit papy, qui nous amène loin des touristes dans un petit coin de paradis où il nous prépare un petit barbecue pendant qu'on se baigne en buvant une Beerlao. Les weekends sont décidément bien difficiles... Nous avons vue sur les chutes de Khon Phapheng et sur le promontoire où se massent des centaines de touristes, alors que nous sommes seuls... Néanmoins, cela se méritait car nécessitait une petite session escalade en tongs mouillées, niveau sécurité c'était plutôt le standard lao...

Pour le dimanche, la seule activité envisageable au vu des températures invraisemblables est une journée kayak avec déjeuner dans un village, rencontre (éphémère) avec les dauphins de l'Irrawady (d'eau douce) et chutes d'eau diverses et variées. Malgré la crème solaire et ces délicieux chapeaux chinois, l'ensemble des 16 protagonistes finira la journée avec coups de soleil plus ou moins étendus...

Après l'effort, la soirée ne fut pas très productive et c'est ainsi que se termine cette histoire.

Si Phan Don
Si Phan Don
Si Phan Don
Si Phan Don
Si Phan Don
Si Phan Don
Si Phan Don
Si Phan Don
Si Phan Don
Si Phan Don
Si Phan Don
Si Phan Don

Partager cet article

Commenter cet article

Limacou 20/04/2013 17:09

Entre le gamin qui malaxe les boloxes du chien et ta face avec le chapeau Lao, tu as illuminé ma journée!