Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Love Z World

Love Z World

Partage de Voyages en Images

Un grand weekend au paradis

Plusieurs mois sans voir la mer, voilà qui n'est pas facile...

Mais ça y est ! les billets d'avion pour Koh Phangan sont réservés... enfin pour Koh Phangan, ce n'est pas aussi simple : il faut prendre le tuktuk pour la gare routière, puis le bus pour traverser la frontière jusqu'à Nakhon Phanom, puis un tuktuk jusqu'à l'aéroport (20km quand même), puis l'avion jusqu'à Bangkok, puis un autre avion jusqu'à Surrat Thani, puis un taxi jusqu'à Surrat Thani city, puis un minivan jusqu'au port, puis le bateau jusqu'à Koh Phangan, puis une moto jusqu'à l'hôtel... Belle empreinte carbone ! Un weekend sur une île du golfe de Thaïlande se mérite !

La moto garée, nous mettons les pieds au paradis (sensation certainement décuplée par le fait qu'il fasse 35 degrés depuis 6 mois et qu'on ne peut pas se baigner) ! On voit la mer même de la salle de bain, et le petit balcon sur la mer est un régal.

L'eau n'est ni trop chaude ni trop froide, tout va bien...

Le lendemain matin on se tente une petite ballade à moto sur les pistes escarpées, sablonneuses et montagneuses de l'île :

- Si on descend tu crois qu'on va réussir à remonter Félix ?

- Mais oui t'inquiète ça passe...

- T'es sûr ?

- Ouais ouais...

- Et là aussi ?

- Ouaaaiiss...

- Et là ?

- Ptetre pas, continuons à pied...

Sur ce, nous marchons sous un soleil de plomb en manquant de se faire arracher la jambe par un "doberman" thaï, pour constater que ce n'était pas la bonne route de toute façon.

- On va pouvoir remonter ?

- Oui, oui... ah en fait non...

La roue tourne dans le vide (vive les pistes sablonneuses), il y a des rigoles partout (vive la saison des pluies) et cette p... de moto est lourde et n'a aucune patate... Tout va bien ! En se "baladant" plus bas on a vu une route bitumée, il faut donc redescendre... Cela est aussi difficile, ça glisse quand on freine (avant et arrière), le clebs remet ça et manque de prendre le plus grand coup de casque de l'histoire du cinéma, et Marie court derrière la moto car à 2 on est trop lourds... (il fait toujours 40 degrés)...

On finira quand même par trouver la route. La ballade tranquille d'une heure à duré 3 heures et demie... Quel pied !

Après ça, les activités se limiteront à se lever du transat pour aller se baigner dans la mer, puis dans la piscine, puis dans la mer...

Un grand weekend au paradis
Un grand weekend au paradis
Un grand weekend au paradis
Un grand weekend au paradis
Un grand weekend au paradis
Un grand weekend au paradis
Un grand weekend au paradis
Un grand weekend au paradis
Un grand weekend au paradis
Un grand weekend au paradis
Un grand weekend au paradis
Un grand weekend au paradis
Un grand weekend au paradis

Partager cet article

Commenter cet article